DNA/Lorie Pester : "Le plus compliqué pour moi ? Les scènes dénudées..."

Pour le 1er anniversaire de « Demain nous appartient », Ciné-Télé-Revue a rencontré une partie du casting. Aujourd'hui, c'est au tour de Lorie Pester alias Lucie Salducci. © TF1
Pour le 1er anniversaire de « Demain nous appartient », Ciné-Télé-Revue a rencontré une partie du casting. Aujourd'hui, c'est au tour de Lorie Pester alias Lucie Salducci. © TF1

Pour fêter le 1er anniversaire de "Demain nous appartient", Ciné-Télé-Revue met à l’honneur, sous forme d’interview express, un personnage phare de la série quotidienne de TF 1 et de la RTBF. Aujourd’hui, c’est Lorie Pester.

Comment expliquez-vous le succès de la fiction ?

Je pense que c’est une alchimie avec plein de choses. L'écriture des textes est très bien et puis il y a les thématiques liés à certains faits de l’actualité, les gens se reconnaissent dans ce que l’on vit. Enfin, à chaque fin d’épisode, on a envie de savoir la suite...

Vous partagez de nombreuses scènes avec Samy Garbi (Karim Saeed). Est-ce vrai que vous vous connaissiez avant de jouer dans "Demain nous appartient" ?

Oui. Nous avions tourné dans "Meurtres à Grasse". c'est tellement agréable de travailler avec lui car il a toujours le sourire et un mot pour rigoler. Comme tout le monde, il m'arrive d'avoir des petits soucis quotidiens. Dans ces moments-là, il est toujours présent pour me changer les idées. Je tiens à l'en remercier.

Eprouvez-vous parfois des difficultés à tourner certaines scènes ?

Ce qui est compliqué pour moi, ce sont les scènes d'amour. J'en ai eu une avec Alex (joué par Alexandre Brasseur) où j'étais très dénudée. Ensuite, je me souviens de la thématique sur le viol. J'ai eu beaucoup d'émotion lorsque je me suis retrouvée dans la chambre de Jessica (Garance Teillet) et que je lui ai racontée que Lucie a eu la même expérience. Ce n'était pas facile à tourner car nous étions quasi en larmes.

Retrouvez demain l’interview de Samy Garbi

« Demain nous appartient », du lundi au vendredi à 17h30 sur la Une et 19h20 sur TF 1.

Fabrice Staal, au Festival de Télévision de Monte-Carlo

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET