Décès du comédien Serge Merlin

 © D.R.
© D.R.

Celui qui avait notamment donné la réplique à Audrey Tautou dans "Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain" est mort le 16 février.

Serge Merlin s’est éteint ce samedi 16 février à Paris à 86 ans, comme l’ont confirmé ses proches aux médias français, sans préciser la cause du décès. Figure incontournable du théâtre, il était abonné aux seconds rôles au cinéma. Les inconditionnels du "Fabuleux destin d’Amélie Poulain" l’auront sans doute reconnu dans la peau de Raymond Dufayel, "l’homme de verre", un peintre atteint de la maladie des os de verre et vivant cloîtré, un personnage attachant qui était de bon conseil à l’héroïne campée par Audrey Tautou. Il s’agissait par ailleurs de son deuxième passage devant la caméra Jean-Pierre Jeunet, avec qui il avait déjà travaillé dans "La Cité des enfants perdus" en 1995. Son dernier rôle au cinéma remonte à l’année dernière, dans "Un peuple et son roi", aux côtés de Gaspard Ulliel et Adèle Haenel. Malgré de nombreux rôles au cinéma, le comédien s’était surtout démarqué sur les planches, où il laissait libre cours à sa passion, donnant vie aux auteur

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET