De Caunes visite la France

 © Xavier Lahache
© Xavier Lahache

Antoine de Caunes nous propose un tour de France pour en découvrir le patrimoine, les habitants et les coutumes.

Au début de sa carrière, ce sont les Etats-Unis qu’Antoine de Caunes fait découvrir aux auditeurs de l’émission "Marlboro Music", à travers une série de reportages. Puis, à partir de 2008, l’animateur propose un tour du monde aux téléspectateurs de Canal + : Londres, Los Angeles, Tokyo, Séoul, il enchaîne les destinations de rêve. Mais en 2018, tout change. Antoine de Caunes a envie de revenir à ses premières amours, c’est-à-dire… la France ! Avec "La Gaule d’Antoine", il s’offre un tour des régions françaises pour en dénicher les secrets, les anecdotes, et y rencontrer les personnes qui en font le charme.

Pour cette émission, rendez-vous est donné en Nouvelle-Aquitaine. Sa première étape est le marathon du Médoc, qui invite ses participants à se déguiser pendant la course. Et cette année, le thème était les vinyles. C’est donc un Antoine de Caunes-Claude François qui nous propose une plongée dans cette épreuve longue de 42,2 km et qui traverse les plus beaux vignobles de la région. Petite particularité : ce marathon, qui rassemble 10 000 participants, permet à ses concurrents de goûter pas moins de… vingt-trois vins, tout au long de la course. Et, comme vous pourrez le constater à l’écran, tous n’ont pas l’estomac solide !

A travers cette série de reportages, Antoine de Caunes entend ainsi nous faire découvrir les trésors de la Nouvelle-Aquitaine, comme la cité du vin ou encore la grotte de Lascaux. On pourra aussi assister à une tonte de moutons en compagnie des deux champions du monde de cette pratique un peu particulière.

Une émission humaine

Mais ce programme, c’est surtout une série de portraits de personnes qui dessinent chaque jour les couleurs de leur région. Une émission profondément humaine qui permet au téléspectateur de faire la rencontre d’une galerie de personnages tous plus intéressants les uns que les autres. On rejoint notamment l’abbé Lavigne, chapelain de Notre-Dame-du-Rugby, un sanctuaire sportif dédié au ballon ovale. L’homme d’Eglise va laver Antoine de Caunes de tout péché, lui qui est apparu maintes et maintes fois nu à la télévision. Quelques Belges sont aussi à l’honneur, comme Chris Cardon, un millionnaire qui, tombé sous le charme de la région, a racheté des vignes et un château.

Il n’y a pas que des anonymes qui composent l’émission puisqu’on retrouve également Jean Lassalle, candidat à l’élection présidentielle de 2017. Avec lui, nous faisons le tour du village de 147 habitants dont il a été le maire pendant quarante ans. Son interview est l’occasion d’une séquence complètement surréaliste pendant laquelle Antoine de Caunes et lui coupent des bûches de bois alors qu’ils sont tous les deux torse nu, les muscles saillants. Insolite, curieux et divertissant, "La Gaule d’Antoine" apporte une fraîcheur à cette télévision qui entend souvent nous faire rêver avec des endroits paradisiaques aux quatre coins du monde, mais qui échoue parfois à nous montrer les plus beaux joyaux qui se trouvent en France, à quelques kilomètres de chez nous seulement.

"La Gaule d’Antoine", ce soir à 21 h sur Be TV.

Clément Rodriguez

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET