David Jeanmotte nous ouvre son album photo

"J'ai été un enfant aimé" nous confie David Jeanmotte. © Stéphane Laruelle/RTBF
"J'ai été un enfant aimé" nous confie David Jeanmotte. © Stéphane Laruelle/RTBF

A 46 ans, le chroniqueur du "Grand Cactus" cache un passé douloureux. Confession d'un Montois aujourd'hui bien dans sa peau.

Vous avez toujours la pêche dans "Le grand Cactus", mais que cache ce sourire ? David Jeanmotte est quelqu’un qui veut faire le bien autour de lui, dans le travail et dans son entourage proche. C'est aussi un homme qui a connu de beaux et de mauvais moments dans sa vie. Vous avez eu une enfance heureuse ? Jusqu'à mes 6 ans, j'étais un petit garçon comme tous les autres, sans tracas. On vivait dans une maison de cité, une habitation qui était attribuée en fonction du salaire que gagnaient mes parents. J'étais heureux, jusqu'au jour où ils ont décidé de déménager. C'est là que ma vie a été perturbée. J'étais en ballottage entre cette maison et mes grands-mères…

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET