David Hallyday répond aux insultes

David Hallyday réagit aux insultes adressées à sa soeur, Laura. © Reporters
David Hallyday réagit aux insultes adressées à sa soeur, Laura. © Reporters

Suite l’affaire de l’héritage de Johnny Hallyday qui exclu ses deux enfants, Laura et David, ce dernier s’exprime pour la première fois via les réseaux sociaux.

La lettre posthume de Laura adressée à son père a été une véritable onde de choc. Depuis, les commentaires affluent…

En marge de cette lettre, Laura Smet avait publié sur son compte Instagram, une photo avec son demi-frère, marquant ainsi leur union, alors qu’ils venaient d’apprendre être totalement exclus de l’héritage de Johnny Hallyday, leur père. A ce jour, cette fameuse publication a attiré près de 50.000 likes et de nombreuses réactions.

De nombreux commentaires affluent sur le compte Instagram de Laura Smet. ©Instagram/laurasmet
De nombreux commentaires affluent sur le compte Instagram de Laura Smet. ©Instagram/laurasmet

Si la plupart des messages sont complaisants, avec de nombreuses marques de soutien, certains sont nettement plus détracteurs. Dont celui d’une femme qui a écrit : "Pour moi, les souvenirs, les photos, c’est bien plus important que l’argent !!! Et en parler à la presse c’est un manque de respect. L’argent rend dingue." Un message qui aurait pu passer facilement à la trappe parmi les milliers de commentaires, si David Hallyday n’avait pas réagi : "Je ne peux lais­ser passer de tels propos haineux et infon­dés, que ce soit sur la page de ma sœur ou la mienne ! Vous ne connais­sez rien de tout ça, et cela ne vous regarde pas", a écrit David, 51 ans. "Ce qui est très intéressant par contre dans vos propos si bien­veillants et pleins de bon sens, c’est que la seule personne qui parle d’argent ici c’est vous ! Les grands philo­sophes de notre époque ont bien dit 'les gens perçoivent les autres tels qu’ils se perçoivent eux-mêmes'. Je vous invite à ce propos à lire le livre de Marce­lin Pley­net 'le savoir-vivre', ça pour­rait éven­tuel­le­ment vous éclai­rer ! Bon courage."

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET