Daniel Goddard, le séducteur des soaps TV

 © Nicky Nelson/WENN.com
© Nicky Nelson/WENN.com

Depuis 2007, l’acteur australien incarne le séduisant Cane Ashby dans le feuilleton du midi de la RTBF. Du haut de ses 47 ans, il n’est pas près d’abandonner son personnage.

S’il y a bien un rôle que Daniel Goddard affectionne tout particulièrement, c’est celui de Cane Ashby dans "Les Feux de l’Amour", le soap à succès de la RTBF (plus de 150 000 fans chaque jour à midi). "Quand on vous propose de participer à ce type de série, ça ne se refuse pas", nous lance-t-il. "Et comme la fiction est aussi vue dans le monde entier, je me suis vite rendu compte que j’aurais du travail pour plusieurs saisons".

Depuis onze ans, le comédien l’avoue à chaque fois qu’on le rencontre : "Je fais un métier de rêve !" Depuis qu’il incarne ce personnage, l’acteur n’est d’ailleurs apparu dans aucune autre fiction : "C’est impossible", ajoute-t-il. "Même si cela devient une routine, il ne nous est pas possible de cumuler avec un rôle dans une autre série. On reste donc cloîtrés dans la vie d’un seul personnage. Mais c’est voulu. Heureusement que l’équipe technique nous fait confiance, car le travail est rapide. En général, on répète une fois avant de filmer tout de suite la scène." Et c’est tout !

Il fait du vélo… d’appartement

Quand Daniel Goddard ne se trouve pas sur un plateau de télé, c’est soit pour se consacrer à sa petite famille (il est le papa de Martin Ford, 12 ans, et de Sebastien William, 9 ans, nés de son mariage avec Rachael), soit pour faire du sport. Ex-mannequin pour Calvin Klein et Dolce & Gabbana, l’acteur aime afficher sa plastique parfaite sur les réseaux sociaux. "Je cherche toujours à entretenir mon corps", indique-t-il. "Pour moi, c’est le travail de toute une vie. A la fin de l’année dernière, j’ai fait un bilan de santé médical. Dans ces cas-là, on se rend compte que tout ce que l’on fait subir à son corps a des répercussions sur le long terme. J’aime faire des activités qui sont bonnes pour la santé et que je trouve intéressantes. Je regarde par exemple des films tout en faisant du vélo d’appartement, après une séance d’haltères. Je prends mon mobile, je me branche sur Netflix et, avant même que je m’en rende compte, une heure s’est déjà écoulée. Bien sûr, je ne sens plus mes fesses – les sièges de vélo ne sont vraiment pas conçus pour les hommes –, mais je me suis tenu à ce que j’avais décidé de faire."

Décembre 2017, l’acteur apparaît sur Instagram en petite tenue, au grand étonnement de ses fans, non pas car il est exhibitionniste mais plutôt pour une demande particulière : "J’ai posté cette photo car je voulais partager ma mission de transformation", écrit-il. "Ces deux dernières années ont été éprouvantes pour moi, car je me suis cassé le coude gauche et le poignet. Après la douleur, ce fut difficile de recommencer l’entraînement. Alors, cette fois-ci pour 2018, je m’y suis mis et voici le travail." Depuis, le quarantenaire publie régulièrement sur les réseaux sociaux le résultat de ses efforts.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET