Cyrano de Bergerac refait de son nez

Olivier Gourmet en Cyrano de Bergerac dans "Edmond", en salle le 9 janvier. © Gaumont
Olivier Gourmet en Cyrano de Bergerac dans "Edmond", en salle le 9 janvier. © Gaumont

Tout juste un siècle après la mort de son auteur, le héros d’Edmond Rostand est partout, au théâtre, à la télé, au cinéma et en bande dessinée, grâce notamment au talent d’Alexis Michalik.

Et si le vrai héros de Noël, c’était lui, Savinien de Cyrano de Bergerac ? Saviez-vous que la pièce “Cyrano de Bergerac”, l’un des plus grands succès de l’histoire du théâtre français, fut en effet créée le 27 décembre 1897 pour le comédien Coquelin ? Elle avait tout pour faire un four et était même pratiquement impossible à monter: plus d’une centaines de comédiens, un texte en vers, ce qui n’était déjà plus du tout la mode, des décors massifs et changeants, passant de la taverne au champ de batailles… Son auteur, Edmond Rostand, était si persuadé d’avoir écrit un four qu’il s’excusa auprès du grand comédien de l’”avoir entraîné dans pareille aventure”.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET