Concentrés de mignonnerie sur RTL

 © Shutterstock
© Shutterstock

Les chatons ont un pouvoir infaillible : celui de déclencher la tendresse chez l’être humain. Comment expliquer ce mystère ?

Fier, égoïste, ingrat même… le chat est, à l’inverse du chien, le compagnon à quatre pattes qui se passerait bien de son maître. Et cette indépendance fascine ! Mais est-ce tout à fait vrai ? Avant d'être cet animal si autonome, il est une petite boule de poils fragile dont le développement ressemble par certains points à celui des bébés. Par exemple, quelle que soit leur race, tous les chatons ont les yeux gris bleu jusqu'à l'âge de 3 à 4 mois. Oreilles repliées, yeux fermés, sourd et aveugle, le chaton s'oriente grâce au toucher et, dans une moindre mesure, à l'odorat, à peine fonctionnel. Heureusement, il sait ramper et trouver les mamelles de sa mère, qu'il est tout de suite capable de sucer grâce à un réflexe labial. Un chaton dort 20 heures par jour, souvent roulé en boule contre ses frères et sœurs. Ce sommeil est capital, il participe à la maturation de son cerveau. Pendant qu'il dort, les différents circuits nerveux se développent et se mettent en place.La médec

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET