​Comment les candidats se préparent-ils à "Top chef" ?

Les candidats de "Top Chef" sont prévenus la veille des épreuves qui les attendent le lendemain ! © M6
Les candidats de "Top Chef" sont prévenus la veille des épreuves qui les attendent le lendemain ! © M6

Ils ont une imagination débordante, une technique infaillible et une grande connaissance des produits. Autant d'atouts… répétés avant le tournage.

Un entraînement de grand sportif

Pourquoi des chefs à domicile vont-ils parfois plus loin dans la compétition que des cuisiniers étoilés ? "Tout simplement parce que beaucoup de candidats s’entraînent avant le tournage", explique Jean-François Piège, juré historique de l’émission. "Les candidats qui vont le plus loin sont ceux qui se sont le mieux préparés", confirme Julien Lapraille, concurrent belge de "Top chef" en 2014. "De mon côté, c’est surtout le casting que j’avais extrêmement bien préparé : j’avais choisi une recette à base de pigeon que j’avais répétée 32 fois chez moi !"

Un coaching étoilé

Pour se donner les moyens de leurs ambitions, certains participants vont même jusqu’à se faire coacher par des chefs étoilés. En 2012, Ruben Sarfati, l’un des plus jeunes cuisiniers de "Top chef", a démarché de grands chefs parisiens pour y effectuer des stages durant les vacances scolaires et apprendre des techniques efficaces avant le tournage. Dans la même promotion, le Namurois Carl Gillain a été conseillé par Sang Hoon Degeimbre, son chef étoilé de "L’air du temps".

Une stratégie quasi militaire

Geoffrey Degros, le candidat belge de la saison en cours, n’a pas non plus hésité à mettre en place une stratégie quasi militaire avant d’entrer dans l'émission : "Depuis des années, je rédige un carnet dans lequel je note tous les tests que j’ai réalisés en cuisine. J’ai relu attentivement les recettes qui peuvent se préparer facilement en 40 minutes, temps moyen d’une épreuve de 'Top Chef'…" 

Des thèmes connus

Afin que les candidats ne pataugent pas trop dans l’élaboration d’une recette, la production leur confie, plusieurs semaines avant le début du tournage, un livre contenant toutes les bases techniques qui seront abordées au cours de la saison. Une fois dans le concours, les candidats peuvent également se préparer aux épreuves qui les attendent le lendemain : en effet, un message est envoyé à chaque candidat afin de préciser les thèmes des plats. "Entre 23 h et minuit, je leur écris un sms pour leur donner les épreuves du lendemain", confirme Eloïse Azémar, la nounou des candidats, à "Télé Star". Seule exception : les dernières chances, sur lesquelles aucune information n’est communiquée aux cuisiniers sur la sellette.

Michaël Hess

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET