"Clem" : pour Agustin Galiana, Caro (Victoria Abril) n’aurait pas dit son dernier mot !

Agustin Galiana semble optimiste quant à l'avenir de Victoria Abril dans "Clem" : pour lui, il n'est pas exclu que la comédienne revienne ! / D.R.
Agustin Galiana semble optimiste quant à l'avenir de Victoria Abril dans "Clem" : pour lui, il n'est pas exclu que la comédienne revienne ! / D.R.

Le bel Espagnol a sorti son premier album en français, cet été. Alors qu’il en assure actuellement la promo, nous lui avons (aussi) posé quelques questions sur les prochaines saisons de "Clem", la série dans laquelle il incarne Adrian, et "Danse avec les stars", le concours qu’il a lui-même remporté l’an dernier.

Un petit mot sur l’album, paru le 17 août dernier ?

C’est un album qui me ressemble, avec des rythmes latino mais aussi des morceaux nostalgiques. Il est très contrasté et, ce que j’aime, c’est que dernièrement, aucun chanteur ne chante l’amour de façon romantique. C’est là, je pense, où je me démarque. C’est joli, l’amour ! On est rien sans ça. C’est ma première source d’inspiration. Nazim Khaled, qui a travaillé avec Kendji, Amir ou encore sur le dernier album de Florent Pagny, m’a écrit de très belles chansons. Ce ne sont pas des morceaux bidons avec n’importe quoi dedans, il y a de vraies paroles, de vraies histoires, fidèles à ma vie et à ma personnalité. Je suis ravi de pouvoir me livrer sur ce disque. C’était important, pour moi, de montrer que je suis légitime dans la musique, car beaucoup de gens en doutent encore du fait que je suis comédien.

Un petit mot sur le nouveau casting de "Danse avec les stars" ?

Il y a quelques personnalités que je ne connaissais pas, comme Vincent Moscato par exemple. Mais je crois que ça va être une saison très intéressante. Je suis curieux de voir Pamela Anderson sur le parquet. Puis, il y a ma pote, Iris Mittenaere ! C’est une amie, on s’aime beaucoup. Elle m’a envoyé un texto ‘Agustin, quel conseil tu me donnes ?’ hier justement, elle stresse un peu mais c’est normal ! C’est une grande aventure, tu donnes beaucoup de ta personne et de ton temps, tu engages tes émotions… du coup, je ne lui ai pas encore répondu mais mon conseil, Iris si tu me lis, c'est de rester toi-même. De rester concentrée, aussi, de ne pas sortir le week-end. J’espère que j’aurais l’occasion d’aller lui dire bonjour ! En tout cas, j’irai remettre le prix final, ça c'est sûr.

Un petit mot sur la prochaine saison de "Clem" ?

On démarre les tournages le 20 octobre, ça va durer trois-quatre mois. Après, je ne peux pas vous en dire beaucoup plus parce que je n’ai pas encore reçu de scénario ! Tout est très secret cette année, c’est incroyable. Je ne sais pas ce qu’il va arriver aux personnages, mais alors pas du tout. Ce que je peux vous dire, c’est que la prochaine saison démarre cinq ans après le coma de Clem. Le premier enfant d’Alyzée (Elodie Fontan) et Adrian aura huit ans, le deuxième, en route dans le finale de la saison précédente, en aura cinq.

Il va falloir composer avec l’absence de Victoria Abril, aussi…

Oui. Je l’adore, c’est une comédienne exceptionnelle. J’ai beaucoup appris d’elle donc forcément, son départ me fait de la peine. Mais je ne suis pas le seul à qui elle va manquer. Elle était devenue presque le rôle phare de la série. Après, vous savez, les gens sont déçus dans un premier temps et puis ils s’habituent, parce que l’histoire continue. Prenez l’exemple de Salomé ! Ça fait trois ans que la production a recasté le personnage, ça a choqué au début mais maintenant on ne pense plus à son ancienne interprète. Ici, on ne verra plus Caro (Victoria Abril) à l’écran… mais moi, ce que j’ai lu, c’est qu’elle ne sera pas là cette saison. C’est tout. Personne ne m’a parlé de ça, mais il faut parfois savoir lire entre les lignes. De la même façon, le rôle de Laurent Gamelon est revenu, quatre ou cinq ans après. Donc on ne sait jamais !

Retrouvez Agustin Galiana dans "69 minutes sans chichi", ce mercredi 19 septembre sur la Deux RTBF.

L’intégralité de notre interview d’Agustin Galiana, quant à elle, sera à lire prochainement dans votre Ciné-Télé-Revue.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET