Christine Angot, fille de Virginie Efira

 © Reporters Christine Angot, un drame intime transformé en littérature.
© Reporters Christine Angot, un drame intime transformé en littérature.

En salle ce 7 novembre, le drame biographique « Un amour impossible » offre un grand rôle à Virginie Efira, en mère de la future chroniqueuse de Laurent Ruquier, victime d’inceste.

Pour de nombreuses personnes qui ne l’ont jamais lue, Christine Angot est avant tout la chroniqueuse qui le samedi en fin de soirée sur France 2 ânonne des remarques alambiquées sur le plateau d’"On n’est pas couché". Et l'’auteure de 59 ans semble si mal à l’aise dans cet exercice hebdomadaire aux antipodes de sa vie de romancière qu’on peut se demander à quel point il ne dessert son œuvre. Quelle œuvre, au fait ? Loin de se réduire à ce rôle d’épouvantail du PAF que lui a attribué Laurent Ruquier, Christine Angot est une auteure dont les livres à caractère autobiographique tracent un sillon profond et dérangeant dans le monde littéraire francophone contemporain. Au coeur de ses interrogations et de sa colère, l’inceste que lui a fait subir durant des années son père. C’était le sujet de "L’inceste", l’autofiction qui l’a révélée en 1999. C’est encore le sujet au centre du film "Un amour impossib

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET