Charlotte Gaccio s’attaque à la grossophobie

Charlotte Gaccio, comédienne vue dans "Sam", signe un émouvant et instructif documentaire sur la stigmatisation liée au surpoids. © Instagram / @charlottegaccio
Charlotte Gaccio, comédienne vue dans "Sam", signe un émouvant et instructif documentaire sur la stigmatisation liée au surpoids. © Instagram / @charlottegaccio

La fille de Michèle Bernier et Bruno Gaccio signe un documentaire brillant qui démonte les préjugés sur les personnes en surpoids. A voir sur la Une ce 19 février.

"Encore une FIV ! Qui voudrait d’un gros tas pareil ? A 40 ans, avec 20 kg de plus, elle fera un sketch intitulé "Larguée comme sa grosse de mère"." Amis de la bienveillance, bonjour ! Ceci est un extrait du florilège de commentaires publiés en dessous d’un cliché de Charlotte Gaccio, la fille de Michèle Bernier et Bruno Gaccio, pour annoncer la grossesse de ses jumelles. Le genre de méchancetés qui fait écho aux "M’enfin, comment ose-t-elle se montrer en maillot ?" chuchotés à la plage ou encore aux "On joue pas avec toi, gros plein de soupe" entendus dans les cours de récré. Eh oui, l’insulte faite aux rondouillards se balance en mode décomplexé. Alors qu’à l’égard des personnes porteuses de handicap ou de couleur, on tournerait sept fois sa langue dans sa bouche. Trop caricatural, ce tableau de nos contemporains ? Pas selon ceux qui en sont victimes, comme Charlotte Gaccio, qui consacre à ce sujet l’excellent documentaire "Pourquoi nous

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET