Charles Aznavour : la cause exacte du décès est connue

Charles Aznavour a succombé à une défaillance cardio-respiratoire causée par un œdème aigu pulmonaire. © Reporters
Charles Aznavour a succombé à une défaillance cardio-respiratoire causée par un œdème aigu pulmonaire. © Reporters

Le chanteur a succombé à un "œdème aigu pulmonaire", révèle son autopsie, réalisée ce mardi.

Une autopsie vient d'être conduite sur la dépouille de Charles Aznavour, à Nîmes. Celle-ci révèle que le chanteur a succombé à "œdème aigu pulmonaire responsable d'une défaillance cardio-respiratoire qui s'est révélée être au-dessus de toute ressource thérapeutique". Un oedème correspond à une accumulation d'eau dans les alvéoles pulmonaires, lorsque le cœur n'assure plus correctement son rôle de pompe.  Son corps a été retrouvé dans la nuit de dimanche à lundi 1e octobre, allongé dans la baignoire de sa salle de bain, à son domicile de Mouriès (Bouches-du-Rhône). "L'hypothèse d'une noyade consécutive à un malaise a pu être formellement écartée" indique le procureur de Tarascon Patrick Desjardin, "La mort était bien naturelle." L'artiste n'aura toutefois pas rendu son dernier souffle dans son lit, comme il l'aurait tant voulu... LIRE EGALEMENT :

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET