C’est officiel : Bertrand Chameroy quitte déjà "Touche pas à mon poste !"

Bertrand Chameroy quitte la télé ! © Cyrille George Jerusalem/D8
Bertrand Chameroy quitte la télé ! © Cyrille George Jerusalem/D8

Après deux petites semaines d’antenne, le chroniqueur Bertrand Chameroy, qui fait la pluie et le beau temps dans l’émission de Cyril Hanouna, s’en va !

Un communiqué de presse de la chaîne C8  l’annonçait il y a quelques semaines : "Dès le 3 septembre, la famille TPMP! sera au rendez-vous tandis que d’autres chroniqueurs feront leur grand retour comme Bertrand Chameroy, Nabilla Benattia et Danielle Moreau."

Alors, c’est avec stupéfaction qu’à peine deux petites semaines plus tard on apprend que le chroniqueur de 29 ans quitte déjà le navire piloté par Cyril Hanouna. En cause ? Sa météo décalée, qui ne plaît pas aux téléspectateurs et vivement critiquée sur les réseaux sociaux. Interrogé par le site Le Parisien, Bertrand Chameroy s’explique : "C'est ma décision. On se parle avec Cyril, il a compris. Pour l'instant, quoi que je propose, ça ne correspond pas aux attentes des fanzouzes. J'ai été le premier à me rendre compte que ça ne fonctionnait pas. J'ai essayé des aménagements, mais qui n'ont pas marché non plus."

Un échec de plus pour le chroniqueur qui avait rejoint l’équipe en 2012, pour la quitter en 2016 et rejoindre la chaîne W9 et, en radio, Europe 1. Un passage rapide puisque là non plus les audiences n’ont pas été au rendez-vous. Pour la rentrée, Cyril Hanouna avait alors souhaité lui donner une seconde chance dans TPMP. En vain...

Bertrand Chameroy devait également apparaître dans "Balance ton post", dont le premier numéro était prévu ce vendredi 21 septembre. Il indique : "Ça ressemblait trop à ce que je faisais il y a trois ans. Ça n’était pas la bonne idée. Et je ne vois pas ce que je peux apporter de plus à Cyril." Clap de fin ! Bertrand Chameroy a décidé de mettre sa carrière entre parenthèses et ajoute qu’il ne souhaite pas "faire de la télé pour faire de la télé."

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET