Cécile Djunga : "J’ai découvert le racisme en passant des castings"

Face aux attaques racistes sur les réseaux sociaux, Cécile Djunga a aussi pu compter sur le soutien d'internautes ! !  © Romalt Photo
Face aux attaques racistes sur les réseaux sociaux, Cécile Djunga a aussi pu compter sur le soutien d'internautes ! ! © Romalt Photo

La Miss Météo de la RTBF pressentie pour présenter les lives de "The Voice" aux côtés de Maureen Louys dévoile son autre visage, celui d’humoriste. L'occasion de nous présenter son deuxième one woman show, "Presque célèbre".

Ce one woman show, c’est l’occasion de rappeler qu’avant d’être présentatrice de la météo, vous êtes actrice… Effectivement. J’ai commencé la déclamation à l’âge de 12 ans, j’ai suivi le Cours Florent. La météo est arrivée par hasard. J’ai mis un premier pied à la RTBF en participant au « Grand cactus ». Puis j’ai collaboré à l’émission « Juste à temps », sur la Deux. Lorsque Tatiana Silva est partie en France, on m’a demandé de passer les tests pour la remplacer. Et, contre toute attente, j’ai été prise. En sept mois, vous avez réussi à apporter une vraie touche personnelle aux bulletins météo. Avec votre peps, vous arriveriez presque à nous faire aimer le mauvais temps ! C’est exactement ça. Dans les messages que je reçois, les gens me remercient d’illuminer la météo. C’est mon défi. Je ne me verrais pas annoncer le temps d’une autre manière. Depuis qu’on est né, il fait mauvais en Belgique. On ne va pas déprimer. Vous êtes désormais abse

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET