Cécile Bois : " J’ai contracté le coronavirus "

 © Fabien MALOT - FTV
© Fabien MALOT - FTV

La série policière basée à Sète revient pour une huitième saison marquée par de grands chamboulements personnels pour son héroïne.

On n’aura jamais autant apprécié de retrouver cette fiction ensoleillée, ses bords de mer et leur odeur de vacances, son héroïne décalée à la garde-robe colorée. Il y a des chances pour que les audiences de cette huitième saison, coréalisée par Raphaël Lenglet, alias Dumas, dépassent celles des précédentes, puisque aux enquêtes s’ajoute une histoire personnelle qui amènera du piment. L’amoureux et non moins collègue de Candice, Antoine, traîne les séquelles de son opération au cerveau, il a perdu la mémoire et ne se souvient plus de leur relation. Les souvenirs lui reviendront par flashs, Candice va devoir cohabiter avec cette étrangeté des sentiments. L’étincelle de la passion se rallumera-t-elle entre eux ? Si oui, à quel prix ? La tension restera palpable au fil des épisodes et trouvera des échos avec les intrigues criminelles que ce binôme aura à élucider. Il sera donc question de secrets bien gardés, de syndrome post-traumatique, de la valeur sentimentale des objets, de la

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET