Caterina Murino : " J’aime incarner des rôles douloureux "

 © ANGELA ROSSI-AUTHENTIC PROD / FE
© ANGELA ROSSI-AUTHENTIC PROD / FE

C'est dans la peau d'une maman terrorisée que l'actrice italienne revient au petit écran, grâce à cette fiction dramatique.

Un rôle qui plonge Caterina Murino vingt-cinq ans en arrière, en Corse, où les non-dits sont légion et le poids des clans, écrasant. " C’est une femme forte et fragile en même temps ", explique la comédienne. " Mère de deux adolescents, Clotide et Nicolas, et épouse de Paul, Palma fait montre, dès le premier épisode, de sa force de caractère. Face aux tempêtes qui s’abattent sur les siens à son arrivée sur l’île, elle reste de marbre. Elle n’a pas le choix : elle doit défendre sa dignité de femme et son foyer jusqu’au bout, au péril de sa vie. Le poids des non-dits, du clan familial dont elle s’est toujours sentie rejetée, le mépris de son beau-père, Cassanu, et sa pression perpétuelle sur Paul vont se révéler dévastateurs. Palma sait parfaitement qu’elle n’est pas la bienvenue sur l’Ile de Beauté, mais en cet été 1994, elle a accepté de faire des efforts pour son mari et ses enfants, et de revenir en Corse après quinze ans d’absence. "

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET