Caroline Fontenoy : "Je n’ai plus de contact avec Stéphane Pauwels"

"Je souhaite sincèrement que tout s’arrange pour lui", nous a notamment confié Caroline Fontenoy. © RTL-TVI/Olivier Pirard
"Je souhaite sincèrement que tout s’arrange pour lui", nous a notamment confié Caroline Fontenoy. © RTL-TVI/Olivier Pirard

La journaliste est en couverture de Ciné-Télé-Revue cette semaine, où elle se confie sur sa grossesse, ses projets télé et ses anciens collègues. Extrait de son interview.

A partir du 28 avril, vous présenterez un nouveau magazine, sur RTL-TVI, "Au commissariat", où vous allez squatter les bureaux de police. De quoi s’agit-il ? C’est la première fois que des caméras peuvent se glisser dans un commissariat, dans un bureau des plaintes, qui, habituellement, abrite des conversations à huis clos. Ce qui est intéressant ici, c’est que l’on survole une palette d’histoires humaines. Les commissaires qu’on a rencontrés font preuve d’écoute. Ils sont là pour trouver des solutions. Nous allons visiter plusieurs commissariats à Bruxelles et en Wallonie. LIRE EGALEMENT : "EXCLUSIF : Caroline Fontenoy nous présente son compagnon" Caroline Fontenoy a-t-elle déjà dû se rendre dans un commissariat de police ? Oui. Et récemment, figurez-vous. C’est là que je me suis aperçue

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET