"Bone Collector" : que vaut la série ?

 © Zach Dilgard/NBC
© Zach Dilgard/NBC

Après le film avec Angelina Jolie et Denzel Washington, Lincoln Rhyme et Amelia Sachs sont passés au petit écran, le temps de dix épisodes seulement.

Les séries tirées de films n’ont pas manqué ces dernières années ! Il y a eu " Training Day ", " L’arme fatale ", " L’exorciste " et, depuis mai, " Snowpiercer ", un roman graphique transposé d’abord sur le grand, puis sur le petit écran. " Bone Collector " (titre français : " Le désosseur "), roman de Jeffery Deaver sorti en 1997, a eu la même trajectoire. Son personnage central est le New-Yorkais Lincoln Rhyme, qui était le meilleur criminologue des Etats-Unis, mais qu’un accident survenu au cours d’une enquête rendit tétraplégique. Au moment où, cloué sur un lit, il veut en finir avec la vie, il est rappelé, malgré lui, aux affaires. Car un cadavre a été retrouvé au bord d’une voie ferrée. Un meurtre signé Peter Taylor – de son vrai nom Colin Stanton –, le médecin de Rhyme, qui veut se venger de lui. Pour tuer, il procède " comme " James Schneider, dit " Le Désosseur ", assassin tristement célèbre du début du XXe siècle. Dans cett

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET