"Big Sky" : pas si "big", la nouvelle série de David E. Kelley

Deux belles jeunes femmes interprétées par des actrices canadiennes se battent ici pour Ryan Phillippe. Qu'elles en profitent!  / D.R.
Deux belles jeunes femmes interprétées par des actrices canadiennes se battent ici pour Ryan Phillippe. Qu'elles en profitent! / D.R.

Cette histoire de camionneur détraqué et kidnappeur aurait été plus trash sur une petite chaîne indépendante. Mais c'est l'occasion de retrouver Ryan Phillippe...  

David E. Kelley ! S’il y a bien un homme perpétuellement inspiré et occupé, c’est lui ! Et ça fait des années que ça dure, puisqu’il commença à sévir sur le petit écran au milieu des 80ies, en créant la série "La Loi de Los Angeles" ("L.A. Law"). Puis il enchaîna avec "Un drôle de shérif", "Chicago Hope", "The Practice", la célèbre et trop rigolote "Ally McBeal", "Boston Public", "Boston Justice", "Life on Mars" et plusieurs autres. Et il est revenu en force ces dernières années avec l’excellent "Big Little Lies", qui réunissait Nicole Kidman et Reese Witherspoon entre autres, "Mr Mercedes" et la très récente et fascinante mini-série "The Undoing", avec la même Kidman et Hugh Grant, que propose en ce moment sur Be TV. Eh bien, à 64 ans, celui qui est aussi l’heureux époux à la ville de Michelle Pfeiffer, n’a pas l’air de fatiguer. En effet, ce mardi 17 novembre, la

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET