Belle et Sébastien 3 : Quatre chiens pour un même rôle

 © Gaumont
© Gaumont

Pour le tournage de ce troisième opus, des canidés différents interprètent Belle selon le type de scène. Pas simple de voir la différence à l’écran !

« Belle et Sébastien », c’est toute une saga ! Qui débute en 1965 lorsque est diffusée en France une première série télé racontant l’histoire d’amitié entre un garçon et une chienne de montagne qui sont nés le même jour. Derrière la caméra, on retrouve la romancière et réalisatrice Cécile Aubry, tandis que devant, c’est son propre fils, Medhi, qui campe Sébastien. Le succès est fulgurant à une époque où le public n’avait pas le choix entre 50 chaînes de télé. Deux autres séries suivront en 1968 et 1970, puis un dessin animé japonais au début des années 1980, avant, finalement, que Nicolas Vanier décide, en 2013, de porter sur grand écran les aventures de nos deux héros. Deux suites ont été tournées depuis, dont la dernière, réalisée par Clovis Cornillac, est diffusée en première télévisée ce jeudi sur RTL.Il s’agit du deuxième film comme réalisateur de Cornillac, qui s’est également réservé à l’écran le rôle du méchant. Et pour le coup, il ne s’est pas simplifié la tâche

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET