Anouk Aimée invitée du festival de Waterloo

Dans "Lola", de Jacques Demy. © Archives CTR

La 5e édition du WaHff, le Waterloo Historical Film Festival, sera rehaussée par la présence de l’icône d’« Un homme et une femme ».

Les organisateurs du Waterloo Historical Film Festival ont réussi un coup magnifique : Anouk Aimée a accepté d’être l’invitée d’honneur de la 5e édition du festival, qui se tiendra du 19 au 22 octobre. Avec l’actrice d’« Un homme et une femme », c’est un pan de l’histoire du cinéma français qui sera mis à l’honneur. A 85 ans, la muse de Jacques Demy dans « Lola » et de Federico Fellini dans « La dolce vita » et « Huit et demi » n’a plus tourné depuis cinq ans mais demeure alerte et chère au coeur des cinéphiles. Fille de comédiens, c’est dès 1947 que Nicole Dreyfus débuta au cinéma, dans « La maison sous la mer », d’Henri Calef. Quelque temps plus tard, elle choisira le prénom de son personnage, Anouk, comme nom d’artiste. Jacques Prévert lui suggérera d’y adjoindre « Aimée ». La légende était en marche. Elle a joué avec Gérard Philippe, Serge Reggiani, Yves Montand ou Marcello Mastroianni comme dans le premier film dans Jean-Pierre Mocky, et a su séduire la caméra de noms comme Vittorio De Sica, Alberto Lattuada, Sergio Leone, Dino Risi, Bernardo Bertolucci, Philippe de Broca, Sidney Lumet, George Cukor, le Belge André Delvaux, Robert Altman…, au cours d’une carrière internationale qui lui vaudra d’être nominée aux César et aux Oscars. Ce sont bien sûr ses rôles de Lola, entraîneuse de cabaret à Nantes, de Maddalena, bourgeoise désoeuvrée dans « La dolce vita », et d’Anne Gauthier dans « Un homme et une femme », sous la direction de Claude Lelouch, avec Jean-Louis Trintignant, qui ont le plus marqué les mémoires. infos : WaHFF. com et waterloo.be

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET