André Lamy : " J’aurai toujours une tendresse pour Albert II "

 © RTL
© RTL

Avec son complice Olivier Leborgne, l’humoriste revient égayer l’antenne en cette période préélectorale. Sketchs désopilants, imitations plus vraies que nature et fous rires garantis.

En ce mois de mai, " Votez pour moi " entame sa treizième année. Ni les téléspectateurs, ni les infatigables protagonistes n’ont vu le temps passer. Et le programme a maintenu toute sa fraîcheur et sa rythmique mordante. " La politique a ceci de génial qu’elle se renouvelle tous les jours. Avec nos délais serrés, l’année passe à une vitesse v v prime, on n’a pas le temps de se reposer ", commente André Lamy d’un ton enjoué. C’est sûr, le repos, ce n’est pas pour tout de suite. " Votez pour moi " en période électorale, c’est comme un double Twix, une double dose de plaisir. " C’est le cumul, mais on est dans un pays où il n’y a que du cumul, donc ça va ", s’amuse André Lamy, bourré d’autodérision. Pour proposer ces huit à neuf minutes de sketchs quotidiennes en télé en maintenant leur chronique matinale sur Bel RTL, l’humoriste et son complice Olivier Leborgne se soumettent à un marathon. Avec bonheur, rassurez-vous. Arrivée à 5 h à RTL et au sortir de la matinale, démarrage des tourn

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET