Amel Bent : "J’ai du mal à me séparer de mes enfants"

Amel Bent livre sans doute son album le plus personnel.  © Universal
Amel Bent livre sans doute son album le plus personnel. © Universal

Après cinq ans d’absence, où elle s’est en grande partie consacrée à son rôle de maman, la chanteuse est de retour avec un nouvel album, "Demain", aux chansons très personnelles. Interview.

Depuis votre dernier album, en 2014, vous êtes devenue la maman de deux petites filles, Sofia et Hana. C’est ce qui vous a tenue aussi longtemps éloignée des studios d’enregistrement ? Il n’y a pas que la maternité, mais c’est vrai que l’arrivée de mes filles a certainement été un bon prétexte pour me ressourcer en tant que femme. J’avais besoin de vivre, tout simplement. Ça m’a permis de faire le point, de regarder un peu dans le rétro. De me sonder artistiquement et de savoir de quoi j’avais réellement envie. Avec le temps, on s’enferme soi-même dans une case. Et là, je me suis donné la chance de tourner une page et d’ouvrir un nouveau chapitre. J’ai débuté très jeune et c’était vraiment nécessaire. Vous avez eu du mal à revenir à votre métier de chanteuse ? A un moment donné, je n’ai tout simplement plus eu l’envie du tout. Durant des années, la musique a été pour moi un besoin et là, je n’avais plus besoin de ça pour me sentir heureuse. J’étais bien avec mes filles. Et puis, fin

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET