Allison Mack ("Smallville") risque jusqu'à 40 ans de prison

Allison Mack plaide coupable pour extorsion, suite à son arrestation en 2018 pour participation à une secte sexuelle. © Reporters
Allison Mack plaide coupable pour extorsion, suite à son arrestation en 2018 pour participation à une secte sexuelle. © Reporters

Elle s’était fait connaître pour son rôle de Chloé Sullivan dans la série sur la jeunesse de Superman. Aujourd’hui, Allison Mack, accusée d'esclavagisme sexuel, plaide coupable d'extorsion pour une secte.

L’actrice américaine Allison Mack vient d’éviter le procès de la secte NXIVM à laquelle elle participait. Elle risque toutefois d’écoper de quarante ans d'emprisonnement. L’ex-Chloé de la série "Smallville" (2001-2011) a en effet décidé de plaider coupable pour extorsion, ce lundi, face à un juge fédéral de Brooklyn. Elle ne participera pas donc au procès qui s’ouvrira le 29 avril prochain. LIRE EGALEMENT : ""Les Mystères de l'Amour" : un acteur arrêté pour exhibition sexuelle" Allison Mack fait cependant toujours l'objet de deux chefs d’inculpation (association de malfaiteurs et extorsion), pour lesquels les peines peuvent aller jusqu’à 20 ans de prison, chacun ! La secte était dirigée par un gourou, Keith Raniere, et regroupait une centaine de femmes obligées d’avoir des relations sexuelles avec Raniere lorsque celui-c

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET