Alizée arrête la chanson, Lorie y revient

Alizée et Lorie en 2012. © Reporters
Alizée et Lorie en 2012. © Reporters

Les deux chanteuses choisissent des trajectoires différentes.

Elles ont pratiquement le même âge (respectivement 33 et 35 ans) et toutes deux ont éclaté au début des années 2000 avec un tube, il est vrai fort différent : le sulfureux "Moi Lolita" pour Alizée et le plus gentillet "Je serai ta meilleure amie" pour Lorie. Mais ces dernières années, chacune a vu sa carrière de chanteuse décliner, malgré le fait qu’elles aient toutes les deux participé à "Danse avec les stars" en espérant que ça rebooste leur popularité.

Ainsi, après avoir remporté "DALS" en 2013, Alizée a sorti dans la foulée un nouvel album, "Blonde", composé par Obispo. Peine perdue : c’est un flop. Depuis, la jeune fille, qui s’est mariée avec son partenaire de l’émission, Grégoire Lyonnet, a choisi de se consacrer à la danse qu’elle considère comme sa vraie passion et elle a même décidé d’ouvrir un studio de danse en Corse avec son chéri. Et cette semaine, à nos confrères de "Téléstar", elle a cette fois carrément annoncé qu’elle arrêtait définitivement la chanson. "La page musicale est tournée oui, car je n’ai plus envie de faire d’album." Bye, bye Lolita…

De son côté, Lorie, qui n’a pas eu plus de succès avec son dernier album ("Danse", sorti en 2012, a été un four complet), semblait s’être dirigée exclusivement vers une carrière d’actrice. Elle est ainsi notamment l’une des héroïnes de "Demain nous appartient", la série quotidienne de TF1, où elle campe Lucie Salducci, un lieutenant de police au commissariat de Sète. Mais pour autant, elle n’a pas renoncé à la musique. Le 17 novembre, elle sortira un nouvel album, "Les choses de la vie", censé être le reflet de l’état d’esprit "d’une jeune femme de 35 ans sur qui la vie a laissé des traces". Et elle vient d’en dévoiler le premier clip, "La vie est belle", un titre qu’on espère prophétique pour elle…

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET