AJ Buckley : "Je suis le cow-boy de la série"

 © CBS
© CBS

Présent au Festival de Télévision de Monte-Carlo, l’imposant acteur évoque son rôle dans la série estivale de RTL-TVI.

Qu’est-ce qui fait de "Seal Team" une série dramatique unique ?Je pense que son succès vient du fait qu’il s’agit d’une fiction familiale. Avant, beaucoup de feuilletons dits dramatiques se focalisaient uniquement sur les combats, contrairement à nous. Montrer le côté humain de ces hommes et comment ils sont détruits une fois rentrés chez eux, c’est ce qui touche le public.Comment vous êtes-vous préparé pour ce rôle de Sonny Quinn ?J’avoue que je me suis beaucoup exercé, car je n’avais jamais eu d’arme en main. J’étais terrifié à l’idée de tirer, d’autant plus que mon personnage a le plus gros flingue ! Je le compare toujours à un cow-boy. Lors du rendez-vous pour apprendre à m’en servir, je tremblais comme une feuille. Je me suis entraîné avec d’anciens professionnels de la Navy. Petit scoop, sachez que 50 % des figurants sont des vétérans. Et que la personne qui me double, dans certaines scènes, est un mec des forces spéciales.En Belgique, la saison 1 touche à sa fin. Que pouvez-vous

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET