"The Crown" sur Netflix : 3 raisons de regarder la saison 2

Elisabeth aura encore maille à partir avec Philip… © Netflix
Elisabeth aura encore maille à partir avec Philip… © Netflix

Enfin une bonne nouvelle pour égayer cette triste semaine : 10 épisodes d’excellente facture à se mettre sous la dent depuis ce vendredi.

1. Pour voir Claire Foy… une dernière fois

Port royal, sourire discret et diction impeccable : la jeune actrice britannique incarne à merveille Elisabeth II. Une interprétation qui lui a d’ailleurs valu un Golden globe en 2017 pour ce rôle. Cette saison 2 couvre la période de 1956 à 1964, marquée par les crises économique, politique et… familiale au sein du palais. Une dernière salve d’épisode pour Claire Foy, qui laissera sa place à une actrice plus âgée dans les prochaines saisons (la série devrait en compter six) : Olivia Colman, de la série "Broadchurch".

L'actrice est une nouvelle fois impériale. © Netflix
L'actrice est une nouvelle fois impériale. © Netflix

2. Chaque épisode retrace un événement bien précis

L’idée était déjà abordée dans la saison 1, mais elle est cette fois plus aboutie. Chaque épisode va raconter une intrigue complète, sur un événement bien précis : les amours contrariées de la princesse Margareth (Vanessa Kirby), la crise du canal de Suez, le premier discours de Noël de la reine à la télévision ou la visite des Kennedy. De quoi revivre de grands moments de l’histoire contemporaine à travers les yeux d’Elisabeth II. Et comme dans la saison 1, une attention toute particulière a été portée aux costumes et aux décors, somptueux et d’un réalisme incroyable. Ils avaient coûté plus de 110 millions d’euros la première fois. Le montant de la facture n’est pas encore connu pour cette deuxième saison.

Le discours de Noël retransmis à la télé : une première ! © Netflix
Le discours de Noël retransmis à la télé : une première ! © Netflix

3. Dexter dans la peau de Kennedy

Londres, en 1961. John Fitzgerald Kennedy et son épouse sont invités au palais de Buckingham, un événement aussi mondain que populaire. Dans le rôle du président américain : l’excellent Michael C Hall, ancienne star de "Dexter" et de "Six feet under", qui se fait de plus en plus rare à la télévision. On ne boude donc pas notre plaisir de le retrouver… dans l’épisode 8. Patience !

Les Kennedy au palais. © Netflix
Les Kennedy au palais. © Netflix

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET