"Crimes parfaits" : un nouveau duel policier-criminel

Isabelle Gélinas campe une inspectrice excentrique, secondée par Arthur Mazet. © François LEFEBVRE / FTV
Isabelle Gélinas campe une inspectrice excentrique, secondée par Arthur Mazet. © François LEFEBVRE / FTV

France 3 revisite le genre du polar : exit les enquêtes pour découvrir le meurtrier, dans "Crimes parfaits", on le connaît déjà !

Dans les deux premiers épisodes de cette nouvelle fiction, à voir ce mardi soir sur France 3, c’est Isabelle Gélinas qui endosse le costume d’une enquêtrice au flair hors pair. Légèrement excentrique, ouvertement hostile à tous les progrès technologiques, ayant l’amour libre pour credo, Agnès n’en est pas à une contradiction près. Une attitude très peace and love qui déconcerte ses interlocuteurs, à commencer par Thibaud (Arthur Mazet). Fraîchement nommé inspecteur et dépêché auprès d’Agnès, ce bleu un peu coincé est constamment déconcerté par l’attitude désinvolte de sa cheffe.

"Crimes parfaits" fait évidemment penser aux "Columbo" avec Peter Falk. Un régal pour nous, téléspectateurs : même si l’on connaît le meurtrier, on essaie de trouver le grain de sable dans l’élaboration du crime. Autre point fort de cette fiction : le personnage de l’assassin est confié à des comédiens qui ne campent pas souvent les méchants. Ce soir par exemple, c’est Gérard Darmon et Frédéric Diefenthal qu’on verra se démener pour orchestrer le meurtre sans faille. Une image d’antihéros qui tranche avec les habitudes.

Enfin, à la différence des "Columbo", notons que "Crimes parfaits" est une série qui ne sera pas "incarnée" : si les deux premières enquêtes de ce soir sont menées par Isabelle Gélinas, les deux suivantes (diffusées prochainement, aucune date n’a encore été communiquée) seront à la charge d’Antoine Duléry, dans le rôle du policier Renaud Delaunay.

A 20 h 55 sur France 3

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET