Les 5 rendez-vous ciné les plus spectaculaires de 2018

Le jeune Tye Sheridan dans "Ready Player One" , de Steven Spielberg, l'un des cinq films les plus spectaculaires de 2018. © Warner
Le jeune Tye Sheridan dans "Ready Player One" , de Steven Spielberg, l'un des cinq films les plus spectaculaires de 2018. © Warner

Quelles vont être les stars à ne pas rater dans les salles en 2018 ? Voici cinq noms absolument à suivre cette année si vous avez envie de sensations fortes.

Steven Spielberg

S’il reviendra déjà une première fois avec le drame politique "Pentagon Papers", Steven Spielberg créera encore l’événement cette année avec, le 28 mars dans nos salles, "Ready Player one". Les droits d’adaptation du roman de science-fiction d’Ernest Cline avaient été achetés avant même la parution du livre en 2011, tant l’intrigue s’annonçait excitante pour les grands studios : dans un futur proche, le monde dévasté par le changement climatique agonise. Pour échapper à cette réalité, un monde virtuel a été créé, l’Oasis, où l’humanité va masquer son désarroi. Le créateur de cet univers fantasmatique décide de léguer sa fortune à celui qui trouvera les trois clés dissimulées dans son monde virtuel. Un garçon de 17 ans, Wade, se lance dans l’aventure. Cette histoire met à l’honneur la culture des années 80, à travers ses jeux vidéo, sa musique, ses films… dont certains de Steven Spielberg lui-même. Autant d’arguments qui en font LE rendez-vous les plus séduisant de l’année.

Black Panther

Qui dit cinéma spectaculaire dit superhéros. Ils seront de sortie en nombre cette année avec en tête le retour du plus joyeusement irrévérencieux d’entre eux, Deadpool, le 30 mai. Suivront Aquaman (le 19 décembre), Ant-man et la Guêpe (le 18 juillet), les X-men ("X-Men : Dark Phoenix", le 31 octobre) et les Avengers seront réunis dans "Avengers : Infinity Wars", le 25 avril. Mais si l’on doit citer un nom qui créera la sensation cette année, c’est bien l’arrive de Black Panther, le premier superhéros noir. Aux USA, le film a déjà battu tous les records de préventes de tickets pour un héros Marvel. Par son ouverture au monde africain, son histoire et ses effets spéciaux, il est annoncé comme le film du renouveau pour la licence Disney. Confirmation dès le 14 février.

Dwayne Johnson

Il a les biscoteaux dignes d’un superhéros, mais malgré les apparences, Dwayne Johnson est un être humain comme nous. Enfin presque. C’est LA star du film d’action, et cette année le verra sûrement pointer en première place des acteurs les plus rentables car il est annoncé dans pas moins de trois films. D’abord le 31 janvier le remake ‘’Jumanji : Bienvenue dans la jungle’’ d’après le film avec le regretté Robin Williams. Ici, l’humour domine. On suit quatre ados emportés par le… jeu vidéo ‘’Jumanji’’, où ils seront aidés par l’avatar de Spencer (Dwayne Johnson), emporté par le jeu vingt ans auparavant. Il sera encore question de jeu vidéo le 2 mai, avec l’adaptation ciné de ‘’Rampage’’, un jeu d’arcade. Dwayne y est un primatologue devant trouver un antidote pour ramener à la normale un gorille blanc génétiquement transformé en monstre… Il y aura encore le 11 juillet ‘’Skyscraper’’, un film d’action plus traditionnel tourné en Chine, sur une prise d’otages.

Han Solo

Plus une année ne passe sans un « Star Wars ». En 2018, c’est le baroudeur de l’espace Han Solo qui s’y colle, avec la franchise dérivée "Solo : A Star Wars story", dédiée à la jeunesse du héros. Alors que les fans restent divisés concernant "Les derniers Jedi", les appréhensions sont fortes sur la qualité de ce nouveau spin-off, repris en main par Ron Howardaprès l’éjection de ses deux coréalisateurs. La Force sera-t-elle avec Alden Ehrenreich, qui succède à Harrison Ford ? Réponse le 25 mai. En attendant, la première bande-annonce du film n’est toujours pas arrivée.

Toute l'équipe de
Toute l'équipe de "Solo: A star War Story", un film repris en main par Ron Howard © Disney/Lucas Film LTD

Lara Croft

En 2017, c’était Wonder Woman. En 2018, l’héroïne féminine tutélaire sera Lara Croft. "Tomb Raider" est de retour ce 14 mars, avec Alicia Vikander dans le rôle tenu autrefois par Angelina Jolie. L’actrice révélée par ‘’The Danish Girl affirme que les jeunes filles pourront s’identifier plus facilement à l’héroïne, moins sculpturale et inaccessible que la version d’Angie. Si vous voulez compléter votre réserve d’émotions fortes, on vous conseille encore en matière de suites spectaculaires : « Jurassic World : Fallen Kingdom », le 6 juin, et « Les animaux fantastiques : les crimes de Grinderwald », le 14 novembre.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET