La coproduction belge "Faute d’amour" aux Bafta

Matveï Novikov joue le fils, Aliocha, qui disparaît. © Pyramide Films
Matveï Novikov joue le fils, Aliocha, qui disparaît. © Pyramide Films

Le drame coproduit par la société des frères Dardenne est en lice dans la catégorie meilleur film de langue étrangère.

Une petite brise belge soufflera sur la 71e édition des Bafta, l’équivalent britannique des Oscars, qui se tiendra le 18 février au Royal Albert Hall à Londres. Grâce à "Faute d’amour’’ (‘’loveless’’ en anglais et ‘’Nelyubov’’ en version originale), une coproduction belgo-russe réalisée par le Russe Andrej Zviaguintsev, qui a été nominé dans la catégorie meilleur film de langue étrangère. Il sera opposé à ‘’Elle’’, de Paul Verhoeven, où brille Virginie Efira, ‘’Firt they killed my father", le film réalisé au Cambodge par Angelina Jolie, ‘’The handmaiden’’, du sud-coréen Park Chan-wook, et ‘’The salesman’’, de l’Iranien Asghar Farhadi.

‘’Faute d’amour’’, coproduit par Les Films du Fleuve, la boîte des frères Dardenne, raconte l’histoire d’un couple en plein divorce qui ne prête plus attention à son fils, jusqu’au jour où celui-ci disparaît. Le film a déjà remporté le prix du Jury au dernier Festival de Cannes.

Par ailleurs, Guillermo Del Toro, tout juste lauréat du Golden Globe du meilleur réalisateur avec ‘’La forme de l’eau’’, voit son film nominé dans 12 catégories. Il est suivi par le biopic sur Churchill ‘’Les heures sombres’’ et par le drame ‘’Les panneaux de la vengeance’’, chacun neuf nominations.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET