Bientôt un nouveau Stephen King au cinéma

© Archives CTR

Le réalisateur de films d'épouvante Sean Carter compte adapter au grand écran la nouvelle "Laissez venir à moi les petits enfants", écrite par le roi de l'horreur en 1972.

A l'approche de son 70e anniversaire, le 21 septembre prochain, l'écrivain Stephen King est décidément au sommet du succès. Le triomphe critique et en salle – il s'agit du meilleur démarrage pour un film d'horreur, avec 117 millions de dollars engrangés – de la nouvelle adaptation de "Ça" fait des petits : le réalisateur de "The killing room", Sean Carter, va porter à l'écran la nouvelle de King "Laissez venir à moi les petits enfants", qui date de 1972.

Elle raconte l'histoire d'une prof qui, l'espace d'un instant, entrevoit le vrai visage, démoniaque, de l'un de ses élèves. Et finit par comprendre qu'il est loin d'être le seul démon de sa classe… Brrr ! « Mon esprit a imprimé l’esthétique de Stephen King depuis l’adolescence, et cette nouvelle s’adapte parfaitement, avec un personnage inadapté dans un scénario incroyablement choquant. C’est un petit aperçu d’une mythologie qu’il me tarde de développer dans un long-métrage complet », a déclaré Sean Carter au site américain Deadline.

Cette adaptation n'est qu'une ligne de plus ajoutée à une liste déjà longue ! Elle viendra après "Mr. Mercedes", décliné en série en août sur Audience Network, et "La tour sombre", qui a déçu en salle, et en attendant de voir sur Netflix ce que valent "Jessie" et "1922". Sans compter qu'Andrès Muschietti, le réalisateur de "Ça", auréolé de son succès, pourra certainement mené à bien l'envie qu'il avait de s'attaquer à "Simetierre", déjà objet d'une adaptation en 1989. On n'a pas fini de frémir sur les airs du King !

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET