Freddie Highmore : " Au Japon, Astro Boy est aussi connu que Mickey "

Protégé de Johnny Depp, depuis " Charlie et la chocolaterie ", et de Luc Besson, qui en a fait son " Arthur ", Freddie Highmore, la voix d'Astro Boy, reste, à 17 ans, conscient de la précarité de l'avenir des enfants-stars.

Qu'est-ce qui vous a plu dans " Astro Boy " ?

Alors que la plupart des films d'animation sont destinés aux enfants, " Astro Boy " peut aussi plaire aux adultes. L'action est présente, et Astro est là pour sauver le monde, mais il y a des thèmes plus profonds, comme l'amour, le rejet, et une forme d'humour plus ambitieuse. C'est au Japon que j'ai pris conscience de l'importance du personnage. Là-bas, il y a des statues, des affiches, des magasins Astro Boy partout. Il y est aussi connu que Mickey.

Nicolas Cage interprète la voix du père d'Astro Boy. Avez-vous travaillé ensemble en studio ?

Non, je n'ai rencontré aucun acteur du film. Il paraît qu'ils sont sympas (rires). C'est incroyable cette impression de réelles conversations entre personnages alors que j'étais seul en studio. Quand vous voyez le film, les dialogues sont parfaitement synchronisés !

Vous inquiétez-vous de votre avenir au cinéma ?


Je ne suis pas certain de ce que je ferai plus tard. Ma carrière au cinéma prendra peut-être fin un jour prochain. Il sera alors temps de passer à autre chose. Je ne sais pas si ce jour viendra, mais, dans l'incertitude, j'étudie les maths, l'espagnol et le français. Quand je me rends à l'étranger, l'école m'envoie mes devoirs et je poursuis les cours avec un professeur particulier. L'année prochaine, j'irai à l'université. Il n'est pas question que je me limite.

Votre famille souffre-t-elle de vos tournages à l'étranger ?

C'est parfois difficile quand je pars longtemps. Mon père vient habituellement avec moi, et ma mère reste en Angleterre avec mon petit frère, mais ils me rendent visite le plus souvent possible.

Prêter votre voix à un super héros vous a-t-il donné l'envie de faire un film d'action ?

Ce serait super ! J'ai toujours voulu diversifier mon travail d'acteur, alors faire un film d'action ou une comédie serait différent de ce que j'ai fait jusqu'à présent. J'espère aussi pouvoir un jour faire un film en langue étrangère, j'en regarde beaucoup pour parfaire mon français. " L'enfant ", " Jean de Florette ", " Manon des Sources "... Je trouve que Daniel Auteuil est brillant et Emmanuelle Béart est non seulement incroyablement belle mais aussi une actrice fantastique.

Etes-vous toujours en contact avec Johnny Depp ? Lui rendez-vous visite quand vous passez en France ?

Oui, mais nous continuons malheureusement à parler en anglais au lieu de nous obliger au français. (Rires.)

Entre tournages, voyages et études, avez-vous encore un peu de temps libre ?

J'ai encore au moins le temps de jouer au foot ! Je vais souvent voir des matchs à Londres avec mon père et mon frère et, lorsque je suis à la maison, je joue au jeu vidéo de la FIFA sur ma Xbox.

Comptez-vous vous rendre en Afrique du Sud pour la coupe du monde ?

Si je suis dans le coin, ce serait une excellente manière de finir mes études secondaires en beauté. Mais avant ça, il faut déjà voir si l'Angleterre sera qualifiée (rires) !

Interview réalisée à Los Angeles par Catherine Nitelet-Vedder.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET