[11:13] "The Walking Dead" : trailer de la saison 8 ! [10:06] Adele : une nouvelle pause ? [18:24] Jean Tezenas du Montcel : "Le sport, c'est ma passion" [15:05] De "Game of Thrones" à super-vilain [14:34] Arte survole 40 ans de succès [12:21] Claude Rich nous a quittés [11:35] Joseph Gordon-Levitt, papa pour la deuxième fois [11:31] La Belgique en fête, cocorico ! [10:01] "American Horror Story" : le thème dévoilé [09:00] La reine Mathilde en noir, jaune et rouge
22 / 07 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 16 Juillet 2017

Les koalas, privés de leur habitat

Les koalas, privés de leur habitat
© RTBF
Ce soir, "Le jardin extraordinaire" revient sur ce grave problème australien.

C’est l’un des hôtes qui fait le plus craquer les enfants (et leurs parents !) dans les parcs animaliers, avec sa fourrure toute douce, ses oreilles bien rondes, son gros nez et sa « bouche » si bien dessinée : trop mignon, le koala ! Dans les différents reportages qu’il nous propose ce soir, Tanguy Dumortier nous emmène en Australie visiter un hôpital dédié aux soins du marsupial qui, après avoir été chassé massivement pour sa fourrure, est aujourd’hui principalement menacé par la déforestation galopante qui sévit dans son pays.

Pour vous donner un exemple, rien que dans le sud-est du Queensland, l’équivalent de 4400 terrains de rugby a été détruit entre 2013 et 2015, chassant les koalas qui vivaient là et faisant d’eux de véritables SDF. Le Fonds mondial pour la nature WWF vient d’ailleurs de tirer la sonnette d’alarme en publiant sur son compte Instagram différents clichés de koalas perdus bien loin des forêts d’eucalyptus qui leur servent habituellement de refuge. Ainsi, l’on peut les voir endormis au sommet de poteaux électriques, recroquevillés sur des clôtures d’habitations, errant dans de grandes villes qui n’ont rien à voir avec leur habitat naturel et représentent pour eux un véritable danger, incapables qu’ils sont de s’y nourrir.

Pire, ils subissent les attaques d’autres animaux et passent parfois sous les roues des voitures ou des camions… En vingt ans, le nombre d’individus a chuté de plus de 50 %. Au sud-est de Brisbane, la capitale du Queensland, ce chiffre monte carrément à 80 % ! Voilà pourquoi le koala fait désormais partie des espèces vulnérables, susceptibles de disparaître un jour.

J.C.

"Le Jardin Extraordinaire" – 20h20 – La Une


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes