[16:16] « “C'est mon choix”, c'est truqué ! » [15:25] DALS : Au revoir, Pietra ! [15:09] Les Sisters à la télé [14:49] Michael Keaton, ravi de retrouver Tim Burton [14:27] "Fast & Furious" : Michelle Rodriguez sur le départ ? [13:59] Philippe Soreil, évincé des "Ambassadeurs" [13:26] Les maîtres 2.0 [12:58] T5 : du grand n'importe quoi pendant 2h30... [12:02] Stéphane Guillon viré de "Salut les Terriens" [11:23] La RTBF va diffuser la saga estivale de… TF1
28 / 06 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 16 Juin 2017

Humour belge, mode d'emploi

Humour belge, mode d'emploi
DR
Soirée délirante en perspective sur la Une RTBF !

Vous rappelez-vous Olivier Monssens ? Mais si ! La mèche bouclée de héros romantique avec les lunettes pour faire sérieux, parce que dans la voix, on sent tout de suite que derrière ce physique de premier de classe se cache un naturel pétillant.

Oui, vous l’avez vu à l’œuvre, sept saisons durant jusqu’en 2011, dans "Al dente" sur Be TV. Dans ces rendez-vous gastronomiques, attablé avec une star, il menait des interviews intimistes. Ensuite, avec ses chroniqueurs, il vous a sans doute diverti au volant en rentrant du boulot, dans son rendez-vous quotidien, "On n’est pas rentré", de 16h à 17h sur la Première.

Bien plus qu’animateur, Olivier Monssens est surtout réalisateur de documentaires. On se souvient ainsi de ses deux volets de "Belgitubes", où l’histoire d’une vingtaine de chansons belges qui ont fait le tour du monde. C’est que chacun a ses fixettes. Lui analyse ce qui de tous les Gaulois nous rend si irrésistiblement uniques. Parce qu’après s’être lourdement moqués de notre accent (mal imité), les Français ont fini par succomber à notre humour.

Il faut ici rendre à Benoît Poelvoorde ce qui lui revient. Avec son ovni cinématographique "C’est arrivé près de chez vous", en 1992, il a pulvérisé les clichés qui circulaient sur nous, et a ouvert la voie à d’autres humoristes que s’arrachent les chaînes d’outre-Quiévrain. Philippe Geluck chez Michel Drucker, Stéphane De Groodt sur Canal, Charline Vanhoenacker sur France 2, Alex Vizorek sur France Inter… Ah, ils ont la cote à Paris, nos ch’tis Belges ! Olivier Monssens les a réunis pour éclairer ce soir son florilège de tranches de rigolade nationales !

A.S.


"Les Belges, ça ose tout" – 21h – la Une


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes