"Conviction" ne comptera qu’une saison

Dommage pour la talentueuse actrice anglaise Hayley Atwell. © ABC

Le 3 octobre 2016, la chaîne ABC entamait la diffusion de "Conviction" (à voir ce soir sur TF1) et la stoppait définitivement après 13 épisodes. Autant écrire que cette série n’a pas convaincu !

Et pourtant, sa star n’est autre que la charmante et talentueuse Hayley Atwell. L’Anglaise joue ici le rôle de Hayes Morrison, avocate et fille de l’ex-président des États-Unis, qui est, dans un premier temps, arrêtée pour possession de drogue. Afin d’éviter la prison et ne pas ruiner les chances de sa mère, Harper (Bess Armstrong), en pleine campagne pour un poste au Sénat, elle accepte d’aider la police à revoir des dossiers judiciaires nébuleux…

Aux États-Unis, les critiques n’ont pas été tendres avec cette fiction qu’ils jugeaient trop superficielle et pas assez réaliste. Pour rappel, Hayley Atwell s’est surtout fait connaître grâce au personnage de Margaret Peggy Carter, héroïne de l’univers Marvel d’abord vue dans les deux premiers volets de "Captain America" ("First avenger" et "Le soldat de l’hiver"), puis dans les séries d’ABC "Marvel : Les agents du S.H.I.E.L.D." et "Agent Carter", qui n’a duré que deux saisons.

L'actrice a déjà rebondi

Agée de 35 ans, celle qui jouait la mère de Cendrillon dans le film éponyme de 2015 de Kenneth Branagh a déjà rebondi… magiquement. Elle a en effet décroché le rôle principal de "Retour à Howards End", adaptation télé en quatre épisodes du roman d’Edward Morgan Forster, qui avait fait l’objet d’un film réalisé par James Ivory en 1992. Elle y sera Margaret Schlegel, jeune femme émancipée dans l’Angleterre du début du XXe siècle. Sur grand écran, ce rôle était tenu par Emma Thompson. Par ailleurs, elle est attendue en épouse d’Ewan McGregor dans une nouvelle version cinéma de "Winnie l’ourson", centrée sur le petit garçon de l’histoire, Christopher Robin, devenu adulte. On ne se fait donc pas de soucis pour la jolie Hayley…

"Convictions", dès 21h sur TF1.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET